Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Partitions’ Category

Doxologie Solennelle

Doxologie solennelle que j’utilise à chaque fête ou temps de fête. Donc que j’exclue en temps ordinaire ou Avent et Carême.

Vous remarquerez d’ailleurs au niveau des jeux, que j’aime assez monter crescendo pour terminer en Tutti sur le dernier Amen. Je pourrais accompagner le prêtre mais dans ce cas là, je voudrais un fond, or avec les deux claviers qui sont accouplés pour le Tutti, l’accompagnement serait trop fort à mon gout donc je préfère laisser le prêtre chanter seul.

Doxo

Read Full Post »

Interprétation à l’orgue par Jonathan L et à la clarinette par Cécile B. Eglise de Freistroff (Moselle)

Partition : Approchons-nous de la table

Read Full Post »

Voici un chant très agréable à jouer et à chanter. De plus, pour les petites chorales, il est facile de faire une deuxième fois sur la dernière répétition du "Tu es le Dieu fidèle, éternellement !". D’habitude, la chorale de Faulquemont le fait mais mystérieusement, pas cette fois lorsque j’enregistrais… L’autre version arrivera quand ce sera fait.

Voici la partition : Tu es le Dieu fidèle D163

Comme annoncé, voici l’autre version évoquée !

Read Full Post »

Voici le cantique chanté en sortie de la messe du 5 mai 2013 à Faulquemont :

La partition du chant : Christ aujourd’hui nous appelle001

Read Full Post »

Tout le monde a déjà vu le premier volet des célèbres films de Louis De Funès, Le Gendarme. Ce film commence par l’arrestation d’un voleur qui montre une grande qualité vocale lors de l’office où l’on chante : "La vigne du Seigneur".

En voici un rappel en vidéo.

Pour les fans du Gendarme le plus célèbre de tous, et certainement le plus drole, en voici la partition ;)
La vigne du seigneur : La vigne du Seigneur I18

Pour le Salve Regina du Gendarme et les extra-terrestres, je n’en ai pas trouvé la partition mais un ami l’a écrite. Je lui demanderais à l’occasion l’autorisation de publication.

Read Full Post »

Connaissez vous ce merveilleux texte biblique que l’on appelle l’hymne à la charité (ou amour) dans la première lettre de St Paul aux Corinthiens, chapitre 13, v-1 à 13 ? C’est un texte que l’on entend souvent aux mariages en particulier et personnellement, je trouve que c’est l’un des plus beaux textes de la Bible.

En voici un extrait : "Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je ne suis plus qu’airain qui sonne ou cymbale qui retentit. Quand j’aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j’aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter les montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. Quand je distribuerais tous mes biens en aumônes, quand je livrerais mon corps aux flammes, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien. La charité est longanime ; la charité est serviable ; elle n’est pas envieuse ; la charité ne fanfaronne pas, ne se rengorge pas ; elle ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal ; elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité. Elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout."

Le cantique "L’amour jamais ne passera" reprend ces paroles avec une mélodie simple mais absolument magnifique.

En voici une version instrumentale que j’ai joué cet après-midi à l’église St Vincent de Faulquemont.

Comme toujours et comme je suis gentil, je vous propose la partition en format pdf ici : L’amour jamais ne passera

Read Full Post »

"Tu fais ta demeure en nous Seigneur", des paroles fortes pour un beau chant de la Communauté de l’Emmanuel. J’ai entendu ce cantique pour la 1ère fois à la dernière ordination sacerdotale à la Cathédrale de Metz en juin 2011, lors de la Communion. Je participais à cette célébration en aube pour accompagner un ami devenu diacre en ce beau jour d’été.

J’étais ainsi dans le choeur, tout près de l’orgue de choeur qui se trouve être couplé avec le grand orgue du triforium, ce qui me permettait de profiter en particulier de l’accompagnement et j’ai beaucoup aimé la montée en puissance de la 1ère partie du refrain, avec le seul accord de Mi mineur mais qui avec l’ensemble des notes se construit sur toute cette phrase : "Tu es là présent livré pour nous, toi le tout petit le serviteur".

C’est un chant que je trouve très riche musicalement et j’ai apprécié le découvrir à cette occasion. Du coup, j’ai cherché la partition et je l’utilise souvent en instrumental pendant l’offertoire ou pour me dégourdir les doigts avant une célébration.

Voici une vidéo d’une belle interprétation chorale de ce cantique même si la personne qui filme fredonne à un moment ce que j’ai trouvé assez gênant mais bon…

Pour ceux que cela intéresse, voici la partition en pdf : Tu fais ta demeure en nous

Je l’ai joué aujourd’hui en instrumental et j’ai enregistré donc voici ma vidéo ;)

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.