L’amour jamais ne passera

Connaissez vous ce merveilleux texte biblique que l’on appelle l’hymne à la charité (ou amour) dans la première lettre de St Paul aux Corinthiens, chapitre 13, v-1 à 13 ? C’est un texte que l’on entend souvent aux mariages en particulier et personnellement, je trouve que c’est l’un des plus beaux textes de la Bible.

En voici un extrait : « Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je ne suis plus qu’airain qui sonne ou cymbale qui retentit. Quand j’aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j’aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter les montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. Quand je distribuerais tous mes biens en aumônes, quand je livrerais mon corps aux flammes, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien. La charité est longanime ; la charité est serviable ; elle n’est pas envieuse ; la charité ne fanfaronne pas, ne se rengorge pas ; elle ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal ; elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité. Elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout. »

Le cantique « L’amour jamais ne passera » reprend ces paroles avec une mélodie simple mais absolument magnifique.

En voici une version instrumentale que j’ai joué cet après-midi à l’église St Vincent de Faulquemont.

Comme toujours et comme je suis gentil, je vous propose la partition en format pdf ici : L’amour jamais ne passera

Publicités

4 réflexions sur “L’amour jamais ne passera

  1. bonjour, je connais ce chant (l’amour jamais ne passera) qui est adapté au carême, mais peut-on le proposer en chant d’entrée à la messe svp ?

    • Bonjour,

      Personnellement, je ne pense pas qu’il soit approprié en chant d’entrée, plutôt en offertoire.
      Mais si le prêtre est d’accord, pourquoi pas en entrée.

      Bien cordialement,
      JL

  2. Bonjour et Meilleurs Vœux pour l’Année Nouvelle.
    Ce simple mot pour vous remercier d’avoir rendu accessible la partition de « L’amour jamais ne passera ». J’en ai fait copie.
    Merci encore et à bientôt.
    Musicalement vôtre.

    André LACOMBE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s